Droit RoutierJustice et Droit

Comment trouver un avocat permis de conduire pas cher tarifs 2022

Comment trouver un avocat permis de conduire pas cher – tarifs 2022 –

Comment trouver un avocat permis de conduire pas cher tarif 2022
Comment trouver un avocat permis de conduire pas cher tarif 2022

Votre permis de conduire peut avoir perdu sa validité de différentes façons. Juridiquement en effet, il faut distinguer les annulations judiciaires des annulations de permis de conduire pour défaut de point. Dans une grande majorité des cas, une solution pourra être trouvée pour que vous puissiez retrouver rapidement votre permis de conduire.




Si votre permis a été annulé ou suspendu à la suite d’une décision de justice et non pas à cause de pertes de points, deux choix s’offrent à vous :

1- Faire opposition à l’ordonnance pénale d’annulation de votre permis

Dans ce cas, l’avocat permis de conduire va étudier votre dossier précisément afin de déceler un quelconque vice de procédure : si l’infraction a été bien constatée, si la preuve que vous étiez bien là au moment de l’infraction est défaillante ou manquante, etc…

Après cela, il pourra vous suggérer de faire opposition à l’ordonnance pénale. Le délai pour les contraventions est de 30 jours contre 45 jours pour les délits (après la notification de l’ordonnance).




2- Faire appel de sa condamnation

Vous avez été condamné à l’issue d’une audience ou d’une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité ? L’avocat pourra vous assister pour faire appel si votre dossier peut faire l’objet d’une diminution de votre peine ou d’une relaxe.

Sachez que vous n’effectuerez pas votre peine tant que la procédure d’appel n’aura pas aboutie, et à condition que l’exécution provisoire de la suspension ou de l’annulation de votre permis de conduire n’ait pas été prononcée.

Prix d’un avocat en droit routier (avocat permis de conduire)

Le honoraires moyens observés en France pour un avocat en droit routier se situe entre 250 et 350 € selon la nature de la procédure. Les avocats spécialisés en droit routier peuvent aider les personnes verbalisées pour excès de vitesse, conduite en état d’ébriéténon-respect de feu rouge et autres infractions au Code de la route. Même pour une infraction mineure, les avocats sauront vous épauler pour réduire les amendes infligées par la Justice et peuvent parfois même vous éviter le retrait de points sur le permis de conduire.




Un premier entretien souvent gratuit

Les frais des avocats en droit routier sont forfaitaires et presque toujours toutes taxes comprises. Ces frais font l’objet d’une convention d’honoraires signée en début de procédure entre le défendeur et son avocat. Une fois votre problématique exposée, les avocats émettront pour vous une première étude qui est totalement gratuite et sans engagements. Elle veille simplement à évaluer vos chances de succès. Si certains avocats font payer cette première analyse, ce n’est pas le cas de beaucoup d’entre eux.
Comme bien d’autres conducteurs avant vous, vous pouvez bénéficier d’une première étude entièrement gratuite de votre dossier, ou profiter des précieux conseils de professionnels et avocats en droit routier.

Les honoraires d’un avocat spécialisé en droit routier

Les honoraires d’un avocat dépendent grandement de la nature de la procédure.




  • À titre d’exemple, si votre permis de conduire a fait l’objet d’une suspension ou d’une annulation, il faut compter 1 500 € TTC. 
  • En cas d’infraction routière comme un excès de vitesse, il faut compter entre 300 et 1500 € TTC.
  • Pour un délit routier, c’est-à-dire une conduite en état d’ivresse ou sous l’emprise de stupéfiants, les honoraires d’un avocat peuvent aller jusqu’à 3000 € TTC.La prestation d’un avocat peut nécessiter le paiement de frais annexes. À ce titre, citons par exemple l’achat de timbres fiscaux pour les recours engagés, ou encore les frais de déplacement si votre avocat permis de conduire basé à Paris vient plaider pour vous à Marseille ou à Lyon. Ces frais doivent être réglés par le client en plus des honoraires qui, pour leur part, constituent la véritable rémunération de l’avocat.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page