CoronavirusSantéVaccination

Comment se faire vacciner contre la Covid19 coronavirus

Comment se faire vacciner contre la Covid19 coronavirus

Comment se faire vacciner contre le coronavirus en France 2021
Comment se faire vacciner contre le coronavirus en France 2021

Le 27 décembre 2020 a débuté la campagne de vaccination contre le coronavirus en France, une campagne destinée à un public ciblé. Après les résidents des Ehpad, une partie de leur personnel et les soignants de plus de 50 ans, les Français de 70 ans et plus et les personnes vulnérables peuvent désormais se faire vacciner.

Depuis février, l’arrivée du vaccin AstraZeneca, qui connait quelques péripéties de livraison et des interrogations sur sa fiabilité, a aussi ouvert la voie à la vaccination des plus de 55 ans. Dès le 27 mars, les personnes âgées de 70 à 75 seront particulièrement concernées. Le 16 avril, ce sera au tour de toutes les personnes âgées de plus de 60 ans. Puis de l’ensemble des plus de 50 ans, dès le 15 mai.

Par ailleurs, à mesure que les livraisons de doses augmenteront au printemps, des vaccinodromes sont déployés aux quatre coins du pays. 35 centres géants seront opérationnels en avril, selon le ministre de la Santé Olivier Véran, qui évoque le concours de l’armée et des pompiers. Sur le modèle du stade Vélodrome à Marseille, un centre de ce genre a ouvert ses portes au Stade de France, à Saint-Denis.

Qui peut être vacciné et quand ?

Comment se faire vacciner exactement et quelles sont les différentes étapes?

  • La première phase de la campagne de vaccination, débutée fin décembre, concernait les résidents des Ehpad ou en hospitalisation longue durée. L’objectif est atteint avec plus de 90 % des résidents vaccinés fin mars. Les professionnels qui y travaillent et présentent un risque élevé de forme grave de Covid-19 (plus de 65 ans, pathologies), peuvent aussi être vaccinés depuis décembre.
  • La deuxième phase a commencé le 14 janvier. Elle vise à vacciner :
    – les professionnels de santé, les pompiers, les aides à domicile âgées d’au moins 50 ans ou souffrant de maladies chroniques ;
    – les personnes de plus de 70 ans et les personnes à risque

L’arrivée de doses de vaccin développé par AstraZeneca début février a permis d’organiser la vaccination de personnes âgées de 50 à 64 ans à risque. Un public élargi, le 1er mars, aux 50-74 ans présentant des facteurs de comorbidité.

  • Une troisième phase devait commencer fin mars… et se fait attendre. Elle vise :
    – toutes les personnes de plus de 50 ans
    – celles travaillant dans un secteur essentiel
    – les personnes vulnérables ou précaires
    – 
    les majeurs vivant dans un hébergement confiné ou un lieu clos

Concernant les personnes âgées de plus de 60 ans, elles seront toutes éligibles à la vaccination dès le 15 avril. Un mois plus tard, le 16 mai prochain, ce sera au tour de l’ensemble des plus de 50 ans.

  • Enfin, la dernière phase doit s’appliquer au reste de la population dès la fin du printemps.
comment se faire vacciner
Comment se faire vacciner

Où et comment se faire vacciner ?

Pour se faire vacciner contre le coronavirus, il faut se rendre dans un centre de vaccination dédié, chez son médecin généraliste ou encore dans une pharmacie. La France compte actuellement plus de 1 700 centres de vaccination répartis sur l’ensemble du territoire. Un chiffre qui devrait encore augmenter tout au long du printemps.

De nouveaux outils pour obtenir un rendez-vous, comment se faire vacciner sur rdv

Le premier outil, baptisée « Vite ma dose de vaccin ! », est une nouvelle fonctionnalité du site CovidTracker. Il s’agit d’un moteur de recherche qui permet aux personnes éligibles à la vaccination de trouver le prochain créneau de rendez-vous disponible dans les centres de leur département de résidence. Il se base sur le calendrier des plateformes de prise de rendez-vous Doctolib, Keldoc, Maiia et Ordoclic.

Le second, Covidliste, permet d’être alerté lorsqu’une dose de vaccin est disponible près de chez vous. Mis au point par deux particuliers, en collaboration avec le docteur Antoine Roux, de l’hôpital Foch, à Suresnes (Hauts-de-Seine), elle n’est pas réservée aux personnes éligibles à la vaccination. Tout le monde peut donc s’inscrire.

Comment se faire vacciner et prendre rendez-vous ?

Il est possible de prendre rendez-vous, par trois moyens :

  • Par téléphone, au 0 800 009 110, un numéro gratuit ouvert 7j./7 de 6h à 22h.
  • Sur le site public Sante.fr, qui recense tous les centres de vaccination. Vous devez choisir la ville de résidence (ou la ville où vous souhaitez vous faire vacciner) pour obtenir les contacts utiles. Vous pouvez les joindre par téléphone ou directement réserver un créneau en ligne.
  • Sur les trois plateformes médicales privées DoctolibMaiia et Keldoc. « Quand le patient sera sur le site internet, on lui posera des questions sur son âge. L’objectif est que seules les populations éligibles puissent prendre rendez-vous et accéder aux centres de vaccination », a assuré sur Franceinfo Stanislas Niox-Château, cofondateur et président de Doctolib. Des SMS de rappel seront envoyés pour être sûr de ne pas oublier le rendez-vous.

Si vous êtes éligible à la vaccination, il est également possible de prendre rendez-vous avec un médecin généraliste ou de se rendre dans une pharmacie afin de fixer un rendez-vous au plus vite.

A-t-on le choix du centre de vaccination ?

Comment se faire vacciner dans le centre de notre choix et a-t-on le droit de le faire?
Oui, le patient est libre de choisir son centre de vaccination. Les vaccins disponibles nécessitant deux injections, il est en principe prévu de pouvoir prendre les deux rendez-vous en même temps.

Une consultation pré-vaccinale est-elle nécessaire ?

Non, aucune consultation avec son généraliste n’est obligatoire pour prendre rendez-vous. Mais il est, bien entendu, possible de consulter son médecin traitant pour toute question.

Comment se déroule la vaccination ?

Le jour du rendez-vous, un personnel de santé se charge de poser des questions à la personne concernée ou lui fera remplir un auto-questionnaire afin de s’assurer de l’absence de contre-indications. Il s’agira de savoir si la personne ne souffre pas d’allergies graves, n’a pas eu le Covid au cours des trois derniers mois, n’a pas été vaccinée contre la grippe les trois semaines précédentes ou encore n’a pas de fièvre ou d’autres symptômes du Covid-19.

Si le questionnaire est validé par l’équipe médicale, un médecin, un infirmier ou une autre personne assermentée (pompier, etc.) se charge d’effectuer la première injection intramusculaire dans l’épaule. Par mesure de précaution, la personne vaccinée est invitée à rester quinze minutes sur place avant de pouvoir rentrer chez elle. Elle est inscrite dans le fichier « SI Vaccin Covid » (Système d’information du vaccin Covid), qui recense les Français vaccinés.

Pour recevoir la seconde dose du vaccin, il faudra attendre « entre trois et six semaines », selon le ministre de la Santé, Olivier Véran. Le rendez-vous doit être planifié lors de la première visite.

La vaccination est-elle gratuite ?

Oui, la vaccination est totalement gratuite.

Commentwiki.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page